Les Maisons Oubliées

Les Maisons Oubliées

Les centre-villes sont toujours remplis de spots inaccessibles : des maisons oubliées, abandonnées … Ici, quelques maisons, côte à côte, sont à l’abandon depuis des décennies, et c’est en entrant dans l’une d’entre elles que j’ai pu accéder au reste. Et encore, si je trouve un accès, il me reste encore deux ou trois maisons à explorer. J’ai visité ce lieu en 2020.

Exploration

Le grillage escaladé, j’entre dans le jardin de la première maison sans trop de problèmes. Une fois dans la maison, je découvre un tas de pièces vides, poussiéreuses, avec quelques pigeons pour m’accompagner.

Quelques planchers en partie effondrés plus tard, j’arrive au dernier étage. Le grenier est aussi vide que mon avenir, je monte donc sur le toit instable via la fenêtre dont la vitre n’existe plus (probablement la raison pour laquelle les pigeons entrent.) Une fois sur le toit, je découvre un accès à deux autres maisons dans le même état que la première. Si l’endroit est abandonné depuis vraiment très longtemps, on dirait que le toit en tôles de l’une des maisons fut rajouté plus récemment. Peut-être que le toit d’origine s’était effondré… Bref, je ressors de ces endroit vides et délaissés avec huit kilos de poussière sur mes habits, pas mal pour être incognito dans la rue.

Sur ces trois maisons, une pièce en particulier sort du lot : quelques décorations au plafond et un peu de papier peint. C’est quand même plus joli que des murs en pierre sans âme.

Pour explorer ce genre de maisons, je conseille vivement d’être accompagné, et d’avoir au moins une lampe et des gants: la fiente de pigeons c’est pas très bon pour la santé, et certaines maisons sont plongées dans le noir total.

Les Maisons Oubliées

Les Maisons Oubliées

Les Maisons Oubliées

Les Maisons Oubliées

Les Maisons Oubliées

Les Maisons Oubliées

Les Maisons Oubliées

Les Maisons Oubliées