Un sanatorium immense abandonné dans le sud de la Suisse

Un sanatorium immense abandonné dans le sud de la Suisse

Ce majestueux hôpital abandonné se trouve au nord du Tessin, au milieu des montagnes et à 1150 mètre au-dessus du niveau de la mer. Le bâtiment est énorme et compte 76 chambres, presque toutes avec différents graffitis. Les escaliers (en ruine) permettent de monter les étages et, pour les plus courageux, de descendre dans le couloirs souterrains (seulement si vous avez une lampe de poche!).

J’ai visité ce lieu en automne, en fin de matinée pour avoir une lumière adéquate pour prendre des bonnes photos. Le “autumn vibe” avec les arbres aux feuilles jaunes qui tombaient et les nuages grises dans le ciels ont rendu l’atmosphère encore plus effrayante.

Accès

On peut accéder facilement à l’hôpital. Pas de caméra ou alarme. Pas de barrière à franchir. Le lieu est isolé et sur une route avec peu de trafic. À côté du Sanatorium il y a la maison du gardien de l’hôpital, qui est aussi abandonnée (je conseille de la visiter aussi). J’ai eu l’impression que quelqu’un y vivait encore, car des lettres récentes étaient posées devant la porte. En tout cas, je n’ai rencontré personne.

Histoire du sanatorium

L’hôpital a été construit en 1905 pour soigner les patients atteints de tuberculose et pendant la première guerre mondiale a été utilisé aussi comme hôpital militaire. Il a été abandonné en 1962.

Exploration

Les chambres sont sales et avec beaucoup de poussière et c’est facile de trouver des verres cassées sur le sol. Les escaliers aussi ne sont pas en bon état et il faut faire attention en montant ou en descendant. Aux étages supérieurs, le sol est détruit à certaines endroits donc il faut toujours regarder par terre. Je conseille de prendre une lampe de poche car certaines chambres ou endroits ne sont dans l’obscurité.

Je suis rentrée par la porte principale, qui grince à chaque mouvement 😉 , et j’ai exploré chaque étage. Je crois avoir vu toutes les 76 chambres et ça m’a pris 2 ou 3 heures (j’ai aussi pris du temps pour prendre des photos). J’ai voulu aussi descendre dans les couloirs souterrains, qui sont totalement dans l’obscurité. On peut y trouver quelque matelas et divers débris. Dans quelque chambre du premier et deuxième étage, ainsi que des graffitis, il y a encore des baignoires et des lavabos, qui ont été peintes..je n’aurais jamais pensé trouver autant de couleurs dans un vieux hôpital abandonné. La chose la plus troublante visitant ce lieu est que, je ne sais pas pour quel étrange jeu d’échos, j’entendais tout le temps les voix d’autres explorateurs comme s’ils étaient derrière moi, même si en fait il n’y avait personne..même si on est au deuxième étage, c’est possible d’entendre le gens qui parlent au premier étage..et c’est vraiment flippant.

Les pièces à explorer

La salle bleue. Je ne m’attendais pas à trouver une salle peinte en bleue avec des colonnes grecques et une grande fenêtre donnant sur les montagnes. Le contraste des couleurs -le bleu de l’intérieur et le jaune des arbres à l’extérieur- est quelque chose de vraiment poétique.

La photo incontournable

Sans aucun doute celle de la salle bleu! Mais aussi le bâtiment dans son intégralité, depuis l’extérieur.

2 réflexions sur “Un sanatorium immense abandonné dans le sud de la Suisse”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.