Une usine abandonnée dans la province de Namur

Une usine abandonnée

La zone comporte plusieurs bâtisses bien différentes les unes des autres : une maison plutôt standard, des bureaux, un bâtiment industriel et un hangar. En bref, 4 sous-zones pour un même spot ! Nous avons visité ce lieu en décembre 2022, en fin d’après-midi.

Accès à l’usine

Il est très facile d’accéder à la zone. Une barrière empêche d’entrer en voiture (ce que nous n’aurions de toute façon pas fait), mais n’empêche pas d’entrer à pied. Rien n’indique que le lieu est gardé.

Histoire du lieu

Il s’agissait d’une entreprise d’exploitation et d’embouteillage d’eau de source, ainsi que de fabrication de sirops sucrés, qui a été déclarée en faillite en 2010.

Exploration

Dans cette zone, clairement, il faut faire attention où l’on met les pieds. Surtout dans les étages de la partie bureaux, ainsi qu’à l’étage de la partie hangar. À plusieurs endroits, le sol est mou et donne l’impression qu’il peut s’écrouler à tout moment.

Nous commençons par la maison présente près de l’entrée. À l’intérieur, aucun meuble, de nombreux graffitis, et globalement beaucoup de traces de vandalisme. La maison est située en hauteur, si bien qu’elle offre une bonne vue sur l’ensemble de la zone. Nous enchaînons avec le bâtiment industriel situé en contrebas, en entrant par une “porte” située au niveau supérieur, puis en rejoignant le rez-de-chaussée via une petite échelle bien sympathique. Nous découvrons une grande salle ainsi qu’un petit “tunnel” qui permet d’accéder au reste du niveau. Dans ces locaux, on peut voir beaucoup de tuyauteries en tout genre. Ce bâtiment faisait en fait office de zone de prise d’eau souterraine. Une fois le tour de cette partie fait, direction les bureaux ! Accueil peu ragoûtant à cet endroit: la présence d’une charogne à l’entrée (un petit renard)… Nous avons pu déduire qu’il ne s’agissait pas d’un bâtiment résidentiel sur base de la configuration des lieux. Rien de bien spécial dans ces bureaux, aussi vides que la maison. Nous terminons avec le fameux hangar. Gros volume au RDC (fatalement), et locaux assez variés à l’étage (notamment une ancienne chambre froide). Un document encadré sur un mur permet de connaître le nom de l’entreprise. Pour tout voir, il faut compter entre une et deux heures.

Le bâtiment industriel est très intéressant et fun à explorer, avec ses échelles, son tunnel et ses locaux techniques. Le hangar également. Quant à la maison et aux bureaux, un peu moins… Les deux premiers sont donc à prioriser.

Pour les photos à prendre, le bâtiment industriel est encore une fois le gagnant. Nous n’avons pas eu à utiliser de matériel spécifique pour ce lieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *