15 règles Urbex à respecter

Si tu es sur cette page, c’est que tu aimes faire de l’Urbex ! Mais tu n’est pas sans savoir que tout n’est pas permis lors d’une exploration urbaine. La pratique peut être risquée et dangereuse, voir même parfois interdite. Avant de se lancer dans cette aventure, il est important de comprendre qu’il y a des règles à respecter, de bonne conduite et de respect à avoir envers les lieux abandonnés que tu vas explorer.

15 règles à respecter pour faire de l'urbex

Voici la liste des 15 règles à respecter pour faire de l’urbex

1- Être prudent

Si la pratique de l’urbex semble fun et cool, elle n’en est pas moins dangereuse. Il est donc important de prendre des dispositions afin d’assurer sa sécurité lors d’une exploration : matériel, ne pas être seul, avoir un téléphone, etc. Mais tu trouveras ces informations dans les règles suivantes. Il ne faut donc jamais prendre un lieu à la légère car souvent la nature y a déjà repris ses droits et elle peut te jouer des mauvais tour : sol fragile, crevasse, etc.

2- Partir en repérage

On ne te conseille pas de t’embraquer dans une exploration sur un coup de tête, sans connaître au préalable le lieu et l’environnement. Tu peux dans un premier temps partir en repérage afin de savoir si le lieu est sûr, s’il n’est pas interdit, s’il n’y a pas de gardien ou de chiens, etc. C’est aussi un excellent moyen pour trouver une entrée pas trop compliquée. Tu peux par exemple faire le tour du lieu pour voir s’il y a un passage à un endroit.

3- Ne jamais partir seul, règle urbex importante

Comme évoqué dans la première règle urbex, la pratique peut être dangereuse et c’est pour ça qu’il faut respecter des règles. Il est donc fortement déconseillé de partir seul à l’aventure. Il faut être au moins deux en cas d’accident. S’il t’arrive quelque chose de grave pendant l’exploration, l’autre personne pourra prévenir les secours ou appeler à l’aide. Si tu es tout seul, tu ne seras livré qu’à toi même. Partir à plusieurs personnes permet donc de veiller les uns sur les autres. Ça peut aussi être beaucoup moins stressant de se savoir avec quelqu’un que de se savoir seul dans l’inconnu …

4- Pas de passage forcé

Si tu respectes les règles, tu es donc parti en repérage d’un lieu abandonné. Il est interdit de se frayer un chemin à l’aide de dégradation. S’il n’y a aucun passage, que tu ne peux pas escalader, ou autre, alors tu dois te restreindre à abandonner. Ne dégrade pas les alentours en te disant que personne ne vient ici. Car si tu le fais, tu vas permettre à d’autres personnes mal attentionnées de le faire et le lieu abandonné sera en danger. N’oublies pas que, malheureusement, beaucoup de lieux abandonnés sont dégradés par des soit-disant “explorateurs”. Il y a du vol, des tags, de la casse, etc.

5- Toujours avoir un téléphone avec de la batterie

Il est important d’avoir toujours un téléphone sur toi avec le plein de batterie pour éviter de tomber en rade. Comme ça, s’il arrive quelque chose pendant votre urbex, vous pourrez prévenir d’autres personnes. N’hésite pas à te munir d’une batterie externe si tu ne sais pas combien de temps tu vas rester dans le lieu abandonné !

6- Respecter les lieux, règle urbex essentielle !

Un lieu abandonné a une histoire. Pour cela tu veux le respecter pour ne pas le dégradé. Dans ces conditions, cette règle important consiste à ne pas laisser de traces de ton passage. Même si le lieu a déjà été dégradé par d’autres personnes, le respect est la règle ultime de l’Urbex !

7- Rester discret

Autre règle importante qui rejoint celle sur le respect, c’est la discrétion. Personne ne doit savoir que tu as exploré un lieu. Tu dois donc essayer de fair le moins de bruit possible, parler tout bas, marcher doucement et ne pas mettre trop de lumière. En étant discret, tu préserve l’ambiance du lieu qui t’entoure pendant l’exploration, c’est important !

grafitis dans un lieu abandonné urbex

8- Ne pas oublier de lampe

Tu n’as pas envie de te retrouver dans un lieu la nuit sans lumière. Ne compte pas forcément sur ton téléphone car il est important de bien voir où tu mets les pieds. Pour cela, une lampe te sera très utile. Il existe des lampes Urbex mais n’importe laquelle pourrait faire l’affaire, à condition de vérifier les piles …

9- Ne pas toucher

“On touche avec les yeux”. Faire de l’urbex dans un lieu abandonné, c’est un peu comme au musée, tu ne touches à rien. C’est une question de respect et de bonne conduite. Dans la même lignée que la dégradation est interdite, il ne sert à rien de toucher aux murs, aux objets, etc. Respecte le lieu.

10- Ne donne pas d’adresse exacte

Toujours dans l’optique de préserver les lieux, il est important de ne pas donner les adresses exactes. Le charme de l’exploration urbaine, c’est aussi de chercher des lieux et de trouver par sois même la localisation. Tu peux aussi t’aider de notre map urbex collaborative. Ce n’est pas de l’exploration pour rien. Pense à l’explorateur le plus connu, Christophe Colomb, qui a fait des découvertes sans cartes …

Rien ne t’empêche pour autant de partager un lieu sur notre communauté en expliquant vaguement où il se trouve (pays, région). On peut dire d’un lieu qu’il se trouve par exemple dans le 11ème arrondissement de Paris, mais c’est tout !

11- L’entraide entre explorateurs

Il est souvent fatigant de recevoir des demandes de personnes qui veulent juste avoir les adresses des lieux sans avoir à chercher par eux-même. Un bon moyen pour donner des adresses, c’est d’en obtenir en retour. Alors oui, certaines personnes, ne veulent vraiment pas dévoiler les lieux, ils faut les comprendre. Plus le lieu sera partagé, plus il y aura de monde. C’est à toi de voir. En tout cas, notre communauté sert à partager des bonnes pratiques et des idées d’explorations. Une sorte d’échange quoi !

12- Respecter la loi

Tu trouveras parfois des lieux abandonnés qui sont interdit à la visite et encadré par une loi. Tu seras donc le seul responsable si tu enfreins cette loi. L’urbex est parfois illégal, il faut donc bien s’informer avant de se lancer dans une exploration. À tes risques et périls …

13- Faire preuve de persévérance

Il se peut que tu n’arrives pas à explorer un lieu du premier coup. Tu peux être effrayé par des bruits, tu n’oses pas rentrer par exemple. Il est important de persévérer. Plus tu tenteras ta chance, plus tu auras confiance envers un lieu abandonné et sera capable de franchir le pas !

14- Ne pas laisser de trace

On te l’a expliqué un peu partout dans ces règles urbex mais on préfère encore le rappeler. L’exploration urbaine nécessite de ne laisser aucune trace après ton passage ! Respecter l’endroit dans lequel tu te trouves, découvre ce qui t’entoures, mais ne laisse aucune trace. Si tu y retournes quelques temps plus tard, tu ne dois même pas voir une marque de ton passage la première fois !

15- Avoir du bon matériel

Tu l’as donc compris (oui on te le rabâche), la pratique de l’urbex est dangereuse. Il est donc important d’avoir du matériel pour faire de l’urbex en toute sécurité. Tu dois avoir de bonnes chaussures, porter des habits qui couvrent ta peau (tes bras, tes jambes), n’hésite pas à mettre des lunettes si c’est poussiéreux. Emporte aussi un sac à dos pour transporter tes appareils photo et vidéo. Bref, n’y va pas les mains vides en mode touriste quoi …

 

Tu as désormais toutes les clés en main pour faire un bon explorateur urbex ! À toi de jouer et de nous épater.