Abattoir de la nausée

Abattoir de la nausée

Il existait de nombreuses friches industrielles dans des petites villes de banlieue parisienne. En général ces sites étaient plutôt imposants, ce qui en fait des sites très intéressants à visiter, pleins de coins et de recoins. Cet abattoir abandonné est l’un de ces sites. Bien qu’il ne reste finalement que du béton et de l’acier, son histoire imprègne les murs. Je m’y étais rendu seul, l’orage n’était pas loin et le vent soufflait fort… Tout autour de moi, les bâtiments grinçaient, cognaient, hurlaient… Le lieu s’animait, vivait, et je pouvais ressentir son existence, ce qu’il s’y passait. Je me demande si les quelques photos que je présente ici permettent de percevoir cette atmosphère si particulière.

La première fois que j’ai visité ce lieu, c’était en août et un orage se profilait. Comme je le disais cela créait une atmosphère très particulière, un peu post-apocalyptique. Cependant, je pense qu’y aller au coucher du soleil doit offrir des jeux de lumière très intéressant pour les photographes.

Accès

Je ne dirai pas que le lieu est difficile d’accès en soi, mais il y a eu tellement de passage et de dégradations qu’il est devenu très dangereux de s’y promener… Mes photos ne reflètent pas l’état actuel du lieu. La police fait des rondes très régulières sur le lieu afin de refouler les curieux.

Abattoir de la nausée

Abattoir de la nausée

Abattoir de la nausée

Abattoir de la nausée

Abattoir de la nausée

Abattoir de la nausée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.