Le monument du Parti Communiste de Buzludzha en Bulgarie

Je suis parti à la découverte du monument communiste de Buzludzha pendant un voyage en Bulgarie à l’été 2019. Situé au sommet de la montagne de Buzludzha dans les Balkans Bulgares, il a une forme étrange de soucoupe ou de disque qui m’a beaucoup intrigué en regardant les photos. Ce lui est connu des locaux comme étant “The Monument House du parti communiste bulgare”. Buzludzha signifie littéralement “glacé” dans la langue turc.

Un peu d’histoire sur le monument Buzludzha

Il a été créé à partir de 1974 dans le but de commémorer la fondation du Parti social-démocrate bulgare. Il se dresse au sommet de la montagne car ce serait l’endroit où un groupe de socialistes s’est réuni en secret lors de l’année 1891. Le mouvement social-démocrate est à l’origine de la naissance du parti communiste de Bulgarie quelques années plus tard.

Lors de la création du monument Buzludzha, les ouvriers ont utilisé de la TNT pour niveler le sommer de la montagne afin d’y créer des fondations stables. Les travaux se sont poursuivi pendant de longues années, jusqu’en 1981. Il s’élève à plus de 105 mètres d’altitude et fut pensé par Guéorguy Stoilov. De nombreux artistes se sont ensuite relayés pour peindre les murs de toutes les couleurs. On y retrouvera d’ailleurs une immense fresque de 500 mètres carrés dans la pièce principale. Elle représente les portraits de quelques leaders du communisme comme Lénine.

Exploration de l’intérieur du monument

Pour arriver jusqu’à ce monument, il vous faudra un véhicule car la route est assez longue. Le monument de Buzludzha se trouve à plus de 200 kilomètres de Sofia en Bulgarie.

En arrivant, on remarque tout de suite l’architecture brutaliste de la soucoupe. Les communistes avaient l’habitude de bâtir des bâtiments dans ce style de construction. Au-dessus de la soucoupe, on remarque une immense tour, de plus de 100 mètres de haut avec à son sommer une étoile de verre rouge qui représente l’emblème du communisme.

Lorsque l’on pénètre à l’intérieur du monument, on tombe sur le grand hall de réception avec la frise. De nombreux escaliers mènent vers l’auditorium principal qui servait de salle de congrès à l’époque. La salle principale est impressionnante de par sa taille et sa hauteur de plafond en forme de dôme. Au milieu se dresse le symbole du communisme avec le marteau et la faucille, mais aussi le manifeste communiste : «Prolétaires de tous les pays, unissez-vous!».

La fresque est vraiment magnifique, bien qu’abîmée. Elle a été conçue à base de 25 tonnes de verre et de cobalt.

De grandes fenêtres dans la salle de l’auditorium offrent une vue époustouflante et panoramique sur les montagnes environnantes.

Tout savoir sur le matériel urbex utilisé.

le monument de Buzludzha en bulgarie

Préservation du monument communiste

Le monument Buzuldzha a mal supporté les hivers bulgares rigoureux ainsi que les négligences de visiteurs (casseurs), c’est pourquoi il a été en ruine pendant des années. Quelques tentatives ont été mises en place pour tenter de sécuriser le bâtiment apparemment dangereux, mais à chaque fois de nouveaux dégâts étaient constatés ailleurs. Les mosaïques autrefois superbes sont désormais recouvertes par les graffitis … quel dommage !

En 2018, le monument a été reconnu comme l’un des sept sites patrimoniaux menacés en Europe. Par la suite, la Buzludzha Project Foundation a reçu une subvention pour remettre le lieu en état. Un plan de gestion de la conservation a été établi pour définir la portée des travaux de conservation. Cela a abouti à une deuxième bourse, spécifiquement pour la stabilisation des mosaïques historiques.

Actuellement, les travaux de préservation semblent être toujours en cours …

le monument de Buzludzha en bulgarie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.