Hôpital des carrières

Hôpital des carrières

Alors que les bâtiments médicaux d’un certain âge sont souvent intéressants par leur architecture, même s’il ne reste plus rien dedans, les plus récents sont plutôt moches. Sachant par avance que l’hôpital des carrières était relativement récent et a priori dans un mauvais état, je ne m’attendais pas forcément à une grande exploration. Néanmoins je suis obligé de reconnaitre que cette exploration a été une bonne surprise ! D’une part, l’endroit est plutôt grand avec deux bâtiments d’âges différents, d’autre part il reste beaucoup de petites traces du passé du lieu : lits, chaises roulantes, documents… Au final, je crois avoir pris quelques belles photos, qui sont plutôt flatteuses pour cet hôpital.

Si on veut s’amuser à se faire peur, on peut y aller en pleine nuit, mais l’hôpital est tellement sombre qu’il vaut mieux y faire un tour en journée.

Accès

Il vaut mieux être en forme pour visiter cet hôpital, il nous a fallu beaucoup escalader.

Exploration de l’hôpital

Il faut reconnaître que l’hôpital est dans un mauvais état. Le bâtiment principal a brûlé, au moins en partie, et les plafonds et certains murs commencent à s’effondrer à l’intérieur. Il faut clairement faire attention à où on met les pieds.

Hôpital des carrières

Hôpital des carrières

Hôpital des carrières

Hôpital des carrières

Hôpital des carrières

Hôpital des carrières

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *